Jardin des Premières Nations

Montréal, Québec, Canada

Année: 2002

Client: Jardin botanique de Montréal

Prix: 2004: Prix honneur national et régional de l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC)

 

Situé au cœur du Jardin botanique de Montréal, le jardin des Premières nations célèbre, par un aménagement finement développé, la relation qu’entretiennent les cultures des premières nations du Québec avec le paysage et en particulier le monde végétal. Fidèle à la mission du Jardin botanique l’équipe de conception a abordé le développement du projet en s’appuyant sur la richesse du monde végétal indigène allié aux coutumes, perceptions et usages des premiers peuples.

Le projet se présente en trois parties interdépendantes: la forêt de feuillus, la forêt de conifères et l’étang. Si, au premier regard, il nous semble que nous sommes en présence d’une forêt typique de chez nous, en réalité les composantes végétales du projet se calquent sur des écosystèmes naturels, très variés et très complexes qui couvre l’ensemble du territoire du Québec. Partant des espèces existantes sur le site, les cinq biotopes suivants sont créés: l’érablière, la forêt mixte, la pessière, la tourbière, les milieux aquatiques et humides.